TOUS EN GREVE LE 19 MARS !

Image
POUR + DE POUVOIR D’ACHAT !
 
POUR CONSERVER VOS ACQUIS ET EN GAGNER D’AUTRES !
 
TOUTES ET TOUS EN GREVE DÈS LE 19 MARS 2019 !
 
 
 
La Maire de Paris persiste et signe dans ses mesures régressives en ce qui concerne vos promotions, votre régime indemnitaire (vos primes) et indiciaire.
 
Elles vous poussent vers l’individualisation des carrières, le salaire au mérite et vers plus de précarité au vu des conditions de travail de plus en plus difficiles.
 
Les pourcentages des ratios de promotions présentés par l’administration pour 2019 et 2020 pour les Conducteurs et les Adjoints techniques sont très insuffisants proportionnellement à l’assiette des promouvables prévue.
- Pour les Conducteurs, c’est 180 promotions en moins par rapport aux deux années précédentes.
- Pour les Adjoints techniques concernant le ST TAM et la SMM/DPE, c’est 73 promotions en moins par rapport aux deux dernières années.
 
Le compte n’y pas ! d’où la nécessité plus que jamais d’un ratio à 100 % pour une vraie amélioration du déroulement de carrière des agents.
 
Le nouveau Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel (RIFSEEP) que la Maire veut faire appliquer à l’ensemble des Conducteurs et des Adjoints techniques du service des TAM et de la SMM/DPE (entre autres), marque le début d’un système indemnitaire individualisé, à la libre appréciation sur la manière de servir de l’agent et une perte financière sur la base de ces critères.
 
Avec RIFSEEP : adieu les IAT et PR ! bonjour l’IFSE, un gros sac où l’on brasse toutes nos primes dedans ! 
 
RIFSEEP impacterait aussi sur des primes instaurées à la SMM/DPE et au ST TAM : la prime PPE pour la DPE, la prime carburant, la prime de roulement, la prime répondant à des tâches spécifiques de collecte en soirée, la prime de conduite sûre ou encore la prime des travaux dangereux pour les Adjoints techniques.
 
TOUTES SONT MENACEES PAR RIFSEEP CAR PAYEES EN IAT 3 OU PR 3 !
 
 
RECLAMONS LA PLEINE RECONNAISSANCE DE CES PRIMES ET LEUR MAINTIEN EN TOUTE TRANSPARENCE !
 
 
Face à la hausse du prix des carburants et notamment le Diesel, de la dangerosité croissante de la conduire dans Paris (augmentation de l'espace urbain, de la fréquentation des 2 roues et trottinettes), de la décision de la Ville à vouloir pérenniser plus longtemps possible les matériels, la prime carburant et de conduite sûre, mises en place en 2010 et 2013, établies dans ce but, ne sont plus en adéquation avec la situation actuelle et doivent suivre logiquement et mathématiquement une augmentation.
 
RECLAMONS LA REVALORISATION DE CES PRIMES !
 
Le danger de la conduite dans Paris se présente aussi selon les quartiers dans lesquels vous vous rendez pour travailler. Les Conducteur(trices) des TAM, comme ceux et celles de la DPE sont amené(e)s à effectuer des missions dans des zones classées "Zones Urbaines Sensibles" et sont exposé(e)s au même danger comme leurs collègues de la DPE qui perçoivent cette NBI ZUS. Ces agents doivent pouvoir eux aussi en bénéficier selon les mêmes modalités.
 
RECLAMONS LA NBI ZUS POUR LES TAM !
 
Avec les interdictions pour certains véhicules de circuler dans Paris et aux alentours selon la catégorie de la vignette Critair, et l'absence de transports en commun selon les heures, bon nombre d'entre vous commençant très tôt le matin ou très tard le soir, ne pourront plus se rendre à leur travail sans risquer de vous faire verbaliser.
 
Comment certain(e)s parmi vous qui ne peuvent pas se permettre de changer de véhicules, vont-ils (elles) pouvoir embaucher pour exercer vos missions de Service Public, indispensables pour les Parisien(e)s ? 
 
Une dérogation pour vos trajets domicile - travail doit être accordée.
 
RECLAMONS CETTE DEROGATION !
 
 
Enfin, les notes de service du 29/12/2011, 04/04/2012 et 22/12/2017, sont une véritable atteinte à vos droits, car ne respectant pas la législation ainsi que les accords passés entre l’administration et les représentants des personnels sur le principe du libre retour sur férié.
 
RECLAMONS L’ABROGATION DE CES NOTES !
 
 
TOUTES ET TOUS EN ARRET DE TRAVAIL DÈS LE 19 MARS 2019, JUSQU’A L’OBTENTION 
DE VOS REVENDICATIONS !
 
 
Votre Syndicat CGT TAM DPE a déposé le 10 mars 2019 un préavis de grève spécifique du 19 mars au 31 mars 2019 inclus, (réf. recommandé : 3P00013890995), permettant ainsi des actions de mobilisation et l’ouverture de négociations sur la base de VOS revendications.
 
 
 
                        
 
 
 

Mis en ligne le 11 mars 2019  |  Dernière mise a jour 11 mars 2019